Rétrospective 2018: l’année des défis